Transport

Centre d’exploitation & de maintenance tramway et bus de Grammont

Concertation
Métropole de Montpellier
31 jan - 2 mai 2022
Présentation
Exprimez-vous
Du 31 jan au 2 mai 2022
Terminé
Délibération

Un nouveau dépôt pour développer le réseau de tramway

Nous engageons aujourd’hui la concertation sur le Centre d’Exploitation et de Maintenance de Grammont. Cette nouvelle infrastructure, à l’Est de notre territoire, correspond à la nécessité de soutenir et d’accompagner le développement des mobilités. 

5e ligne de tramway, extension de la 1ère ligne jusqu’à la gare Sud de France, déploiement de 5 lignes de BusTram (bus à haut niveau de service) : notre métropole réalise des investissements majeurs pour développer l’offre de transports.

Près d’un milliard d’euros de projets et travaux, un effort unique en France, sont ainsi programmés, en accompagnement de la gratuité des transports, pour se donner les moyens d’engager à court terme un véritable choc des mobilités. Développement des mobilités mais également entretien du réseau, avec 70 millions d’euros d’investissement pour accroître la sécurité et le confort de l’existant. 

Rendu nécessaire par le développement du réseau, le Centre d’Exploitation et de Maintenance de Grammont vient compléter le support technique offert par les 2 centres existants en accueillant 40 tramways et 40 bus. Relié à la Ligne 1 au niveau d’Odysseum, il permettra une exploitation optimisée des 5 lignes de tramway et 5 lignes de BusTram, grâce à son positionnement stratégique couvrant l’Est du réseau. Ce projet permet ainsi de muscler notre réseau de bus et de tramways. Il pose également les jalons et préserve la possibilité de repenser, à terme, la conjugaison de l’ensemble des mobilités en entrée Est du territoire. 

C’est tout l’enjeu du Plan de Mobilités 2030 : renforcer l’offre de mobilités alternatives à la voiture individuelle en consolidant un réseau à forte capacité, articulé avec l’ensemble des modes de déplacement grâce au principe de « rabattement » et repenser les accès à notre métropole, en lien avec l’ensemble des partenaires et collectivités. C’est ce débat que nous entendons ouvrir aujourd’hui avec vous, dans une concertation qui préserve et prépare tous les champs des possibles. 

Souhaitons que cette concertation publique permette à chacun de contribuer à cette stratégie d’ensemble ambitieuse et partagée. C’est avec des solutions crédibles pour chacun, que nous permettrons à tous ceux pour qui cela est possible de trouver une alternative à la voiture, que nous décongestionnerons notre métropole et que nous parviendrons à relever le défi des mobilités.

Michaël Delafosse
Maire de Montpellier
Président de la Métropole
Julie Frêche,
Vice-présidente de Montpellier
Méditerranée Métropole déléguée
au Transport et aux Mobilités actives

 

Calendrier

 

OBJECTIFS & MODALITÉS

La concertation, réalisée au titre des articles L.103-2 3 du Code de l’urbanisme et L.121-15-1 2 du Code de l’environnement, est une 1ère étape d’information du public et de recueil de ses observations et propositions, avant de fixer le programme de l’opération.
Les études seront ensuite approfondies, et le projet de nouveau soumis au public lors de l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique.
La concertation se déroulera comme suit :

  • Exposition et registre à l’Hôtel de Ville du 31/01/2022 au 02/05/2022
  • Réunion publique : date annoncée par voie de presse
  • Concertation en ligne
  • Bilan de la concertation accessible à tous sur le même site

Exprimez-vous

Le document complet

Télécharger (PDF)

trams Montpellier

UN INVESTISSEMENT AU SERVICE DES MOBILITÉS DE DEMAIN

Dans la stratégie 2025, sont programmées :

  • la mise en service de la Ligne 5 de tramway
  • l’extension de la Ligne 1 vers la gare Sud de France
  • la réalisation de cinq lignes de BusTram (Bus haut niveau de service)
  • la gratuité du réseau de transports publics pour les métropolitains.

Et de nouvelles évolutions du réseau sont déjà à l’étude pour l’horizon 2030. L’ensemble de ces projets va conduire à une augmentation très importante du parc de tramways, qui comptera environ 130 rames (87 aujourd’hui).

Le Centre d’Exploitation et de Maintenance de Grammont permettra de remiser, entretenir et injecter ces nouveaux véhicules sur le réseau. Avec sa voie de raccordement à la Ligne 1, il s’agira d’équilibrer la distribution des centres de maintenance sur le territoire de la métropole, qui seront ainsi au plus près des besoins pour garantir une gestion flexible du réseau. Il accueillera environ 40  tramways et 40 bus.

À plus long terme, des réserves foncières seront constituées aux alentours pour permettre une extension de la capacité du Centre d’Exploitation et de Maintenance de Grammont, si les évolutions du réseau le nécessitent. 

L’opération globale est estimée à 100 M€ HT pour le dépôt et son raccordement.

Exprimez-vous

Calendrier de réalisation

 

Avis émis des personnes publiques consultées
(commerces et chambres consulaires)

Les avis sont téléchargeables ci-dessous :