Urbanisme

Quartiers apaisés Beaux-Arts-Boutonnet

Concertation
Montpellier - Centre
À partir du 11 mai 2022
Présentation
1ère réunion publique
11 mai 2022
Terminé
Exprimez-vous
À partir du 11 mai 2022
En cours

Repenser ensemble une ville à échelle humaine, des quartiers à vivre

1ère réunion publique 
11 mai 2022 à 18h30 - Gymnase des Arts, 36 rue de la Cavalerie 34000 Montpellier

Télécharger le document présenté lors de la 1ère réunion du 11 mai 2022

Télécharger le compte-rendu de la 1ère réunion publique

« Montpellier a beaucoup grandi. Des quartiers neufs ont été bâtis avec une haute ambition de qualité de vie. Le temps est venu de rééquilibrer la ville, de prendre soin des quartiers existants, d’être à l’écoute des habitants pour repenser ensemble une ville à échelle humaine, des quartiers à vivre.

À l’occasion du « dimanche de respiration » organisé le 27 mars dernier, nombreux sont celles et ceux qui ont exprimé leur souhait de voir leur quartier apaisé et embelli, au bénéfice de la vie locale. L’ouverture au public du nouveau parc Suzanne Babut en est le symbole. C’est bien cette ambition que je veux porter, avec vous. Pour que nos enfants puissent aller à l’école à pied en sécurité. Que nos quartiers développent leur convivialité et leur vitalité grâce au commerce de proximité que nous souhaitons renforcer. Que la nature trouve sa place dans la ville.

Plusieurs projets d’espaces publics sont programmés à l’échelle des deux quartiers : en particulier la rénovation de la partie basse de la rue du Faubourg Boutonnet ou celle de la place Emile Combes aux Beaux-Arts. Une première réunion publique est organisée le 11 mai pour que les habitants soient informés et qu’ils puissent contribuer et partager leurs idées.

Les réflexions en cours sur les lieux de projets pour l’amélioration urbaine des quartiers seront partagées. C’est le sens de la démarche qui s’engage pour vous et avec vous. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer dans l’esprit de renouveau démocratique que nous souhaitons pour Montpellier. »
 

Michaël Delafosse
Maire de Montpellier
Président de Montpellier Méditerranée Métropole

Calendrier

  • 11 mai 2022 : 1ère réunion publique
  • Du 11 mai au 11 juillet 2022 : 1ère phase de concertation en ligne
  • 11 juin 2022 : clôture des candidatures pour participer au groupe de travail habitants
  • Automne 2022 : restitution des propositions du groupe de travail habitants
  • 2023 : 2de réunion publique

Documents à consulter

Présentation du projet

Télécharger la présentation

 

Document présenté lors de la 1ère réunion publique du 11 mai 2022


Télécharger le document

Concertation : projets, idées et enjeux

REDONNER SON ÉCLAT À LA RUE DU FAUBOURG BOUTONNET

Redonner son éclat à la rue du Faubourg Boutonnet

La partie basse de la rue du Faubourg Boutonnet, entre la place Krasucki et la place Albert 1er, va faire l’objet d’une rénovation complète. Les réseaux d’eau et d’assainissement, très vétustes, seront renouvelés et le confort des piétons qui, à l’heure actuelle, marchent sur des trottoirs très étroits, sera amélioré. Les espaces seront embellis, végétalisés quand cela est possible. Objectifs : pour un faubourg vivant, sécuriser le chemin des écoliers et des piétons, renforcer le commerce de proximité.

Comment voyez-vous son aménagement ? Une rue avec des trottoirs élargis ? Un espace partagé avec priorité aux piétons ? Quelle place pour les vélos ? Quel traitement devant l’école Condorcet ?
 

Donner une nouvelle vie au stade lieutenant Normand

Donner une nouvelle vie au stade Lieutenant Normand

Le stade Lieutenant Normand, propriété de l’État, est aujourd’hui fermé. La municipalité souhaite qu’il soit ouvert et repensé au bénéfice des établissements scolaires, des clubs sportifs, voire des usages du quartier.

Quels usages souhaiteriez-vous y rendre possibles ?

Rénover et embellir la place Émile Combes

Rénover et embellir la place Émile Combes

Aujourd’hui parking livré au bitume et à la voiture, la place Émile Combes mérite d’être repensée et embellie pour en faire un nouvel espace public vivant au cœur des Beaux-Arts. Une place active, conviviale et arborée.

Quels usages y verriez-vous ? Quelle place pour Les piétons, les terrasses, le végétal ?

Optimiser l’offre de stationnement

Optimiser l’offre de stationnement

Donner plus de place aux piétons, aux terrasses, aux vélos, au végétal implique de regagner des espaces sur la voiture. Dans ce contexte, l’offre de stationnement sur voirie devra être optimisée pour répondre au mieux aux besoins des activités et des résidents. De premières zones de stationnement gratuit de très courte durée seront créées dès l’été 2022 pour soutenir les commerces de proximité.

D’autres pourront l’être, au fur et à mesure des améliorations des espaces publics.

Où localiser cette offre de stationnement gratuit de très courte durée ? Avez-vous d’autres idées ?

Améliorer la place des Beaux-Arts

Améliorer la place des Beaux-Arts

Le charme et la fraîcheur de ses micocouliers, la qualité de ses commerces et la convivialité de son marché font de la place des Beaux‑Arts un lieu de destination apprécié. Libérée du stationnement et d’une partie de la circulation, elle a gagné, au printemps 2021, de nouveaux espaces pour les piétons et les terrasses.

Quelles améliorations souhaiteriez-vous y voir apportées ?

Créer des parcours piétons confortables

Créer des parcours piétons confortables

En connexion avec le centre-ville, la rue Proudhon et la rue de la Cavalerie relient les places et les équipements du quartier. Sur les portions les plus fréquentées, il est proposé d’y élargir au moins un trottoir pour y créer des parcours confortables, accessibles aux personnes âgées ou à mobilité réduite et parents avec poussette, et si possible arborés.

Comment redonner de la place aux piétons et optimiser l’offre de stationnement ? Quelle place pour les vélos ?

Développer la nature en ville

Développer la nature en ville

Rue Moquin Tandon, Avenue Bouisson Bertrand : des possibilités de désimperméabilisation des sols et de végétalisation des espaces publics ont été identifiées.

D’autres sont certainement envisageables. Lesquelles et sous quelles formes ? pensez-vous à d’autres initiatives ?

Repenser la ville à hauteur d’enfants

Repenser la ville à hauteur d’enfants

La création de « rues aux écoliers » est une priorité. 

Objectif : permettre aux enfants de se rendre à l’école à pied ou à vélo en sécurité.

  • Un premier dispositif temporaire a été mis en place rue Sainte-Lucie aux abords de l’école Condorcet.

Comment voyez-vous sa pérennisation en lien avec la rue du Faubourg Boutonnet ?

  • Un enjeu de sécurisation des abords des écoles Kergomard et Daviler est identifié.

Quels aménagements privilégier ?

Faciliter l’accès au nouveau parc Suzanne Babut

Faciliter l’accès au nouveau parc Suzanne Babut

Les enfants et les parents pourraient se rendre en sécurité de l’école Condorcet jusqu’au parc Suzanne Babut. Pour cela, la petite rue Franceze de Cezelli pourrait accueillir un lien piéton pensé à hauteur d’enfant.

Comment imaginez-vous ce nouveau lien vers le parc ?

Donnez votre avis !

Candidatez au groupe de travail habitants avant le 11 juin 2022 en remplissant le formulaire ci-dessous.

Le groupe de travail sera composé d’habitants, de commerçants et de représentants d’associations. Réel lien entre les habitants, la Ville et la Métropole, ce groupe a vocation à travailler dans la durée sur les projets du quartier. 
Le nombre de places étant limité, un tirage au sort pourra avoir lieu parmi les candidatures.