Transition écologique | Urbanisme

Agriparc des Bouisses

Concertation
Métropole de Montpellier
Du 10 nov. 2021 à fév. 2022
Présentation
Exprimez-vous
A partir du 10 nov.
En cours

Balade du 20 novembre 2021 : Compte rendu 

Télécharger

Partager des informations, recueillir vos idées, c’est la démarche que nous vous proposons pour la concertation de l'Agriparc des Bouisses

Exprimez-vous

À Montpellier, sur 140 hectares, à minima 100 hectares d’agriparc vont être aménagés dans le quartier des Bouisses, en lisière ouest de la ville.

Il s’agit avant tout de préserver un grand espace de nature, de lutter contre l’étalement urbain et de créer un espace agro-écologique de référence dans un quartier où la création de logements se fera de manière parcimonieuse.

Une démarche participative innovante est lancée auprès des habitants afin qu’ils alimentent le projet d’agriparc sur lequel vont travailler les équipes de concepteurs paysagistes, urbanistes et spécialistes de l’agriculture urbaine.

Calendrier

Du 10 novembre 2021 à février 2022
1ère phase de la concertation en ligne.

20 novembre 2021
Balade exploratoire et atelier participatif
Télécharger le compte rendu

Décembre 2021
Constitution du Groupe citoyen.

De janvier à février 2022
2 ateliers participatifs du Groupe citoyen.

Mars 2022
Formalisation de la contribution des citoyens.

Septembre 2022
Réunion publique de restitution de la démarche de concertation et présentation du projet lauréat.

Fin 2025
Livraison d’une 1re phase d’aménagements d’espaces publics en lien avec la mise en service de la L5 du tramway.

Aujourd’hui démarre la concertation pour l’aménagement de l’Agriparc des Bouisses. Lors de la campagne électorale, nous nous étions engagés à valoriser ce secteur unique, à le transformer en un espace d’au moins 100 hectares mêlant forêt urbaine et agriculture de proximité. Un agriparc c’est avant tout un projet de nature que nous souhaitons inventer ensemble et qui sera ouvert à tous les habitants de la métropole. Ce lieu doit révéler ce poumon vert aux portes de la ville pour en faire un lieu de balade et de découverte de la biodiversité, d’agriculture et de loisirs verts, où l’on peut venir passer la journée ou un moment. 
Notre ambition est de donner toute sa place à la nature en ville pour une Métropole plus verte, plus résiliente, pour lutter contre l’étalement urbain, pour préserver les terres agricoles de la ceinture verte. Nous souhaitons également rééquilibrer la ville vers l’ouest trop souvent délaissé, prendre soin des quartiers existants, les embellir mais aussi proposer de nouvelles formes d’habitat en lien avec les espaces naturels. 
Une large concertation est prévue pour accompagner la conception de ce nouveau « quartier parc » sur la plateforme « participer.montpelier.fr », et nous vous convions le samedi 20 novembre sur le site des Bouisses pour une demi-journée de balade exploratoire suivie d’un atelier participatif. 
Nous voulons que tous les habitants puissent contribuer, partager leurs idées et s’exprimer sur ce grand projet. Cette première étape importante nous permettra de dessiner ensemble le futur agriparc des Bouisses. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer dans l’esprit du renouveau démocratique que nous souhaitons pour Montpellier.

 

Michaël Delafosse
Maire de Montpellier
Président de la Métropole
Coralie Mantion
Vice-présidente
Déléguée à l’Aménagement durable du territoire, 
à l’Urbanisme et à la Maîtrise foncière

Localisation de la zone

Un agriparc, c'est quoi ?

Un agriparc, c'est quoi ?

Un agriparc est un parc agricole inclus dans l’espace urbain, combinant différentes fonctions autour de l’agriculture.
C’est un lieu paysagé de production, de commercialisation en circuit court mais aussi un lieu de loisirs verts ouvert à tous comprenant par exemple des parcs de jeux pour enfants, un parcours de santé...

La ville en mouvement

La ville en mouvement

Un quartier où l’on a plaisir à marcher, doté d’itinéraires cyclables et facilement accessibles en transports en commun pour se déplacer sans polluer.

À l’intérieur des 100 ha d’espaces verts et agricoles, les mobilités actives seront privilégiées.
Le passage de la ligne 5 de tramway en bordure sud de ce secteur permettra une accessibilité aisée à l’agriparc, et des pistes cyclables seront aménagées.

La ville verte : mise en réseau des parcs existants

La ville verte : mise en réseau des parcs existants

Un quartier végétalisé où la nature retrouve sa place

L’agriparc des Bouisses contribuera à la biodiversité par le maintien des continuités écologiques. Il complètera la ceinture verte des grands parcs et des grands espaces verts de Montpellier : Montcalm, Dumont, Charpak, Cambacérès, La Rauze, Domaine d’Ô, Malbosc, Méric, Montmaur, parc zoologique de Lunaret, Grammont, Coulée verte de La Mosson ou encore l’agriparc du Mas Nouguier. Avec son agriparc, le quartier des Bouisses sera un lieu de vie, de pratiques agricoles et de loisirs ouvert

La ville inclusive et habitée

La ville inclusive et habitée

Un quartier actif, inclusif et convivial.

Il y aura de nouvelles constructions de logements qui traduiront la ville de l’après-Covid-19. Ce seront de nouvelles formes d’habitat, innovantes par leurs typologies, leurs matériaux et leurs conceptions seront réalisées en lien avec l’espace 
naturel et agricole de l’agriparc. Cette démarche d’habiter autrement repose sur une mixité sociale, intergénérationnelle et une urbanisation maîtrisée.