Transition écologique | Urbanisme

Agriparc des Bouisses

Concertation
Métropole de Montpellier, Montpellier
Du 10 nov. 2021 à fév. 2022
Présentation
Exprimez-vous
du 10 nov. au 14 fév. 2022
Terminé

aliclo - 15 février 2022, 18:06

Zéro construction et 140 hectares d’agriparc!
Préservons ce dernier espace naturel de Montpellier!
Le moins de modification possible de l'existant.
Ne coupons pas les arbres.
Ne perturbons ni la faune ni la flore présente (liste des espèces déjà réalisée par la LPO).

JPB - 16 février 2022, 17:33

Cet espace n'est pas "naturel". C'est une ancienne zone agricole méditerranéenne avec des vignes, des vergers (amandiers, oliviers, grenadiers, figuiers...) voire quelques parcelles de maraîchage anciennement cultivée par des gens de Celleneuve. Il est aujourd'hui abandonné et en friche, ce qui vous fait dire "naturel". Il mérite d'être revalorisé avec une mosaïque de cultures, d'espaces boisés, de haies. Il doit être géré.

JDLL - 14 février 2022, 16:30

Pour conserver le caractère sauvage de ce site quelques propositions:
Eliminer toute circulation de transite (sauf accès agriculteurs),
Eriger bâtiments et stationnements en périphérie,
Limiter la hauteur des bâtiments à R+1
Construire des stationnements en hauteur (pour éviter de trop minéraliser le sol) et les végétaliser.
Pour les aménagements:
Séparer pistes cyclables et sentiers piétons,
Créer de lieux de rencontre et d'animation (théâtre/agora)
Réaliser des parcours bio diversité (plantes, animaux, oiseaux)
Préserver des espaces pour la reproduction des espèces.

Merci
Jeremy Lees

aliclo - 15 février 2022, 17:38

Je suis tout à fait d'accord pour garder " le caractère sauvage de ce site".
Mais c'est contradictoire avec "Créer de lieux de rencontre et d'animation (théâtre/agora)".

jmd - 13 février 2022, 15:45

140 h c'est beaucoup: on doit pouvoir allier logements et espaces verts pour tous
ce n'est pas le lieu pour faire de l'agriculture, le logement reste primordial pour trop de monde

aliclo - 15 février 2022, 17:40

Pas du tout d'accord: il s'agit de créer un agriparc et pas un nouveau quartier!

JPB - 16 février 2022, 17:37

Il y a déjà, dans les 140 ha, 30 ha de parcelles comportant du bâti (chiffres indiqués par la métropole). Il s'agit de proposer des règles pour la construction dans ces parcelles. Le reste peut être réservé à l'agriculture, le loisir, la promenade, le tracé de voies piétonnes...

Caillou - 13 février 2022, 12:43

Les Bouisses représentent un des derniers sites naturels à Montpellier, il doit rester une richesse écologique. Son "aménagement" doit préserver la beauté sauvage de cet endroit et sa diversité. Consacrer près de 30% de sa surface à l’immobilier va obligatoirement générer de nouvelles pollutions dont se rendent coupables certaines personnes irrespectueuses. Je participe régulièrement à signaler les dépôts sauvages et à suivre leur enlèvement.
Est-il nécessaire de consacrer des moyens importants pour cet aménagement, il serait sans doute judicieux de simplement le surveiller et le préserver.

aliclo - 15 février 2022, 17:41

Vous avez raison à 100%

JPB - 16 février 2022, 17:40

L'endroit n'est ni "sauvage" ni "naturel". Il est juste abandonné, en friche, non surveillé, donc en proie à des risques très forts d'incendie, de décharge sauvages de toute sorte de détritus, de trafic plus ou moins licites (plusieurs interventions de la BAC ces derniers mois).

MAA - 13 février 2022, 10:17

Bonjour,
Est-il possible d’aménager ce site comme un petit village avec une place avec des commerces de proximité : boulangerie, fromager, carrefour city, boucherie, 2/3 petits restaurants familiaux. Un endroit calme et serein où les résidents peuvent facilement se déplacer à pied ou à vélo.
Par ailleurs, il faudrait le penser de telle sorte à éviter ce que l’on connaît dans la partie basse de ce futur agri parc qui longe l’avenue de la liberté.
Bien cordialement

aliclo - 15 février 2022, 17:44

Il y a déjà assez de commerces à Montpellier village et à Celleneuve!
Pourquoi créer de nouveaux endroits de consommation?
Il s'agit de préserver le dernier endroit de nature de Montpellier!

JPB - 16 février 2022, 17:44

Tout à fait d'accord avec MAA. Pour les habitants de cette zone (y compris rue des Grèzes, rue des Bouisses etc.) il n'y a que le LIDL d'un côté, le petit centre commercial du rond-point Paul Fajon de l'autre. Pour permettre la mobilité douce (pied ou ,vélo) pour les courses du quotidien, il est nécessaire d'implanter les commerces de première nécessité.

Barbara N - 13 février 2022, 01:29

Mobilité :
un quartier organisé autour de la mobilité douce, qui inclut aussi les accès aisés PMR, et que rares voies pour automobiles.
(Pourquoi pas ne pas aller jusqu'à créer un coeur de zone résidentiel sans accès voiture pour le quotidien?).

Habitat :
- Autoriser seulement des Habitats passif ou producteur d’énergie,
- mixité sociale et générationnelle
..

Inclure dans les zones à urbaniser : zone ilots de fraicheur, conserver des éléments qui permettent d’abriter la faune…

Barbara N - 13 février 2022, 01:26

Pour la partie à urbaniser, (à limiter au maximum) la création d’un quartier qui répondent aux enjeux climatiques (canicules, sècheresse, perte de la biodiversité) , un quartier qui évite les problématiques habituellement rencontrées par les lieux fortement urbanisés, des villes construites « hier ».

aliclo - 15 février 2022, 17:44

Oui Barbara je suis d'accord! il faut limiter au maximum la partie à urbaniser!

Sacha - 11 février 2022, 15:10

D'après le tracé de la nouvelle ligne 5 de tramway, il y aura une station prévue à l'intersection de la route de Lavérune ( M5 ) et la rue de la belle.
Je suggère qu'une grande partie des 40 Ha de la zone à urbaniser se situe proche de la M5 entre le rond point Geneveaux et la rue de la Belle.
La rue de la Belle déjà urbanisée sur un côté il serait de bon sens dans la continuité d'urbaniser l'autre côté en limitrophe de la voie.
Prévoir proche des stations Geneveaux et Rue de la Belle, des mises à dispositions de vélos et même vélos " Cargots " pour circuler dans l'ensemble de l'agri-parc.

JPB - 16 février 2022, 17:49

Il y a déjà 30 ha de parcelles bâties sur le site prévu pour l'agriparc. Ce n'est pas la peine d'en rajouter.
Sinon, tout à fait d'accord pour des parkings relais près des stations du tram et des bus (lignes 7, 11 et 15) avec des vélos et des vélocargos à disposition.

Kristina - 10 février 2022, 12:44

Installation sportives/pour enfants: les Parcs Fontcolombe, la Petite Colline et derrière la CAF contiennent des installations pour enfants et la possibilité de faire du sport, le Parc Montcalm se trouve à proximité. Pourquoi dédoubler des installations similaires au prix d’un ensemble unique ? Garder les sentiers naturels pour ménager les articulations pendant la marche ou le jogging, Fontcolombe et la Petite Colline bénéficient des pistes aménagées pour fauteuils et poussettes.
Constructions: chaque villa vendue est remplacée par un immeuble, cela augmente l’habitat déjà considérablement.

aliclo - 15 février 2022, 17:47

Je soutiens complètement ce point de vue!
Ces aménagements feraient doublon et dénatureraient ce site exceptionnel et encore préservé de Montpellier!
Apprenons à nos enfants le goût des balades en "vraie" nature!

Kristina - 10 février 2022, 12:35

Circulation : garder les routes dans l’état actuel, la priorité aux cyclistes et piétons, limiter la circulation aux riverains. Cyclistes ET piétons doivent faire attention les uns aux autres, c’est le cas actuellement. Aussi des automobilistes, tant qu’un certain nombre n’est pas dépassé. Attention : élargir les routes, faciliter la circulation augmente toujours leur fréquentation ! Faire de cet espace naturel un parc d’attractions également. Le nombre de voitures a bien augmenté ces dernières années. Les routes font partie du cadre unique, constituent un lieu de rencontre sur la voirie.

Kristina - 10 février 2022, 12:25

Ma proposition : laisser tout comme c’est, pas d’aménagements supplémentaires !
Le charme et les bienfaits de cet espace consistent en son aspect rural et naturel, aux sentiers de terre, sans bâti et sans éclairage le soir sur une partie, tout en faisant partie de la ville. C’est un soulagement pour les yeux et l’esprit de pouvoir faire une balade ou un footing à proximité du domicile (Celleneuve), sans trajet à faire. Il faut absolument garder cela pour des habitants enserré dans des immeubles, des rues sans verdure.
Dépôts sauvages de déchets : surveillance de nuit par agent municipal.

aliclo - 15 février 2022, 17:51

Montpellier a la chance de disposer de ce dernier site naturel donc ne passons pas à côté de sa préservation!

Matlev - 10 février 2022, 08:52

Je rêve d’y voir des espaces de cultures agricoles avec des objectifs réels de production alimentaire, de formation, des espace tests et d’apprentissages (agriculture urbaine, farmlab,..), de sensibilisation à la culture de l’alimentation, des espaces d’acceuils pour les scolaires, des jardins partagés organisés et gérés,..
C’est urgent et plus que nécessaire. Si vous ne faites pas ça aujourd’hui, peu d’avenir pour la ville de demain.
Ne serait-ce que 20ha cultivés sur les 143 du projet pourraient alimenter quelques cantines.

Paddington - 04 février 2022, 13:27

Bonjour,

Bonne idée si vous interdisez toute nouvelles constructions, et que vous favorisez les jardins participatifs, ou fermes participatives avec lieux d'apprentissage de la permaculture et de la plantations d'arbres. Cela doit rester un espace vert, de partage et pourquoi pas de culture et agriculture.

Chrichri - 04 février 2022, 08:31

En tant qu'éducateur je travaille depuis 1986 dans un des établissements compris dans le périmètre, après 3 années d'étude à l'Irts! Je connais donc parfaitement le quartier. Justement, comment concevez-vous le "mariage" et la cohabitation entre votre projet avec ces activités médico-sociales multiples et toutes leurs particularités? Je ne serai certainement plus en activité lors de la réalisation effective du projet, mais je ne saurai que trop vous conseiller de vous rapprocher de ces établissements et associations afin que cette idée ne soit pas contre-productive pour chacun! Cordialement.

Alala - 03 février 2022, 17:01

donc vous allez protéger un espace vert et empêcher l'étalement urbain en y aménageant un nouveau quartier d'habitation? Là il faudra m'expliquer la logique! Si vous voulez conserver un espace vert il suffit de le garder en espace vert, à la limite en y assurant des chemins de promenade et pourquoi pas quelques parcelles d'agriculture biologique, mais pas en construisant des logements.

aliclo - 15 février 2022, 17:52

Vous avez parfaitement raison!
Les objectifs affichés sont contradictoires!
Espérons que ce ne soit pas que du "Greenwashing" :(

fiper - 03 février 2022, 15:30

Je suis favorable à un agriparc à l'ouest de Montpellier préservant des espaces verts notamment le long du futur COM (pollution).
Par ailleurs, rien n'étant prévu le long du COM pour les déplacements collectifs (tramway et/ou bus en site propre) et les déplacements doux (piétons cyclistes), il faudrait saisir l'opportunité de ce parc pour privilégier les piétons et les cyclistes.
Une occasion pour relier en vélo St Jean de Védas à Celleneuve et aux différents quartiers de l'ouest montpelliérain.
Je suis également favorable à l'implantation sur ce parc d'aires de jeux enfants et adultes.

JPB - 01 février 2022, 22:10

Il faudra aussi prévoir un aménagement en génie rural : remblais, murets, terrasses, plantation de haies vives, canaux de drainage des eaux pluviales pour les périodes d'épisodes cévenols, apports d'eau d'irrigation pour les activités agricoles.

LOGEMçE - 27 janvier 2022, 23:13

L'avenir de notre quartier est entre les mains de 30 personnes, pas forcément habitants de la ville de Montpellier puisque concertation ouverte à la Métropole, dont on a ni l'identité ni les coordonnées, c'est donc cela la démocratie et la liberté d'expression ?

fiper - 03 février 2022, 15:35

la concertation ne remplace pas la décision politique. Les habitants de la Métropole me semblent fondés pour exprimer leur avis sur leur territoire d'autant que certains quartiers et villes jouxtent les limites du futur parc.

LOGEMçE - 08 février 2022, 00:04

Il est vrai que des habitants de Lattes (ville au combien limitrophe au futur agriparc des Bouisses !) sont concernés par la vie quotidienne dans notre quartier !

FRESCAU - 27 janvier 2022, 21:31

Excellente idée ce projet agri parc et ravis d'en faire partie.
Mais dans la création du projet il serait judicieux de prévoir la réalisation des réseaux publics d'eau et d'assainissement car une majeure partie des habitants ne sont pas desservis (rue de Bionne, rue des grèzes, route de lavérune, rue salinier etc..)

JPB - 01 février 2022, 21:35

Et aussi rue du pont de Lavérune.
Et l'absence d'assainissement pourrait polluer les nappes sous-jacentes.

JPB - 27 janvier 2022, 17:42

Ce serait judicieux de rendre public le compte rendu de l'atelier du 22 janvier avec les citoyens tirés au sort et les associations : thèmes de travail et premières réflexions.

LOGEMçE - 27 janvier 2022, 23:04

C'était ficelé bien avant l'ouverture à la médiation publique, j'afficherai le communiqué avec les dates !

Kwenn - 26 janvier 2022, 15:30

Bonjour, je vous remercie déjà de prendre en compte notre parole, et les personnes vulgaires et sans éducation, évitez de nous les faire partager, j'aimerais qu'il y est beaucoup plus de radars car les automobilistes conduisent vraiment très mal, stationnement illégales, ça devient vraiment pénible, klaxons à outrance, roule sur des voies de bus ou de vélo et surtout ils grillent les feux rouges, j'ose espérer que vous y remédier.

LOGEMçE - 27 janvier 2022, 23:06

Comme par exemple l'avenue de Monsieur TESTE qui devient vraiment dangereuse pour l'ensemble des usagers !

aliclo - 15 février 2022, 17:55

De nombreux animaux y ont été écrasés.
Et malheureusement un enfant y a trouvé la mort en août :(
Et la seule réponse de la Mairie a été l'installation d'un détecteur de vitesse dans un sens :(

LOGEMçE - 24 janvier 2022, 17:55

le projet est déjà bel et bien décidé et arrêté avec le promoteur PROMOLOGIS ! les avis de ce Forum resteront stériles

JPB - 27 janvier 2022, 17:43

D'où provient cette information?

flo2 - 24 janvier 2022, 10:00

- conserver la biodiversité en préservant les talus et les haies.
- ne pas attendre 4 ans! pour construire des aires clôturées pour les chiens => le faire immédiatement pour préserver la tranquilité des promeneurs et des animaux de l'agri-parc.
- ne pas construire des immeubles.

dézidé - 23 janvier 2022, 21:44

Montpellier campagne (accès bus la Martelle) mérite d'être préservée de l'urbanisation pour conserver et protéger les corridors verts, les zones boisées, les arbres qui accueillent une multitude d'oiseaux etc.

Créer une zone naturelle protégée pour sensibiliser le grand public par des animations nature (Ecologistes de l'euzière, etc.)

Créer un jardin de Cocagne et une conserverie artisanale pour les surplus (sauce tomate, etc.) pour l'emploi des personnes réfugiées et fragilisées.

Racheter le château du parc de Fontcolombe pour en faire un musée (dédié à la Résistance dans l'Hérault, etc.

dézidé - 23 janvier 2022, 22:01

Installer de grandes cuves fermées à récupération d'eau de pluie (notamment lors des épisodes cévenoles) pour irriguer les cultures.

Les gouttières de la toiture de la conserverie et du hangar l'alimenteront pour limiter la consommation d'eau potable.

Créer des jardins ouvriers écologiques pour les personnes privées de jardin.

Fleurs sauvages pour les abeilles.

Organiser des sorties scolaires pour sensibiliser et former les enfants au maraîchage biologique, à la compréhension des écosystèmes naturels, au respect du vivant.

Surveillance du site par concierge pour éviter le vandalisme.

LOGEMçE - 22 janvier 2022, 22:18

Vive la démocratie Monarchique !
Carole. D en sera informée, elle appréciera l'impartialité du tirage au sort !

Kwenn - 26 janvier 2022, 15:33

Je pense pas que ces propos sont pas appropriés, c'est pas une guerre d'égo.

LOGEMçE - 22 janvier 2022, 22:13

https://twitter.com/coralie_mantion/status/1484831752715702274?s=20
Preuve de mes dires ci-dessous :
"Le groupe citoyen est composé d'une trentaine de personnes tirées au sort et 8 associations représentées.
Des profils différents pour des échanges riches."
#Montpellier #villedemocratique

LOGEMçE - 22 janvier 2022, 22:03

https://twitter.com/coralie_mantion/status/1484824862136979457?s=20

Kwenn - 26 janvier 2022, 15:35

Je ne pense pas que c'est très judicieux d'amener une parallèle sur Twitter en sachant que c'est une application de lâchage. Je trouve cela vraiment déplacé.