Transition écologique | Urbanisme

Quartiers apaisés : Les Arceaux

Pour mieux vivre notre quartier,
embellissons ensemble notre cadre de vie

Concertation
Montpellier - Centre
A partir du 6 mai 2021
Présentation
Réunion publique
12 mai 2021
Terminé
Exprimez-vous
Jusqu'au 22 juin 2021
Terminé

Pour faciliter l’expression de tous, pour que chaque personne concernée puisse contribuer et partager ses idées, cet espace sera accessible tout au long de la concertation et permettra de compléter les différents temps d’échanges des réunions publiques.

Vous pouvez aussi utiliser le mail quartiersapaises@montpellier3m.fr pour vous exprimer

Pour utiliser cet espace d'expression vous devez vous connecter ou créer un compte

EricEric - 20 juin 2021, 00:48

La rue Auguste Comte, l'une des rares voies à double sens du quartier, subit déjà une intense circulation, avec la desserte du Nouveau Palais de Justice et l'accès aux Arceaux. Apaiser la rue St Louis, c'est évidemment souhaitable, mais attention à ne pas reporter sur les autres rues encore plus de circulation ! Ne pourrait-on envisager, en lien avec l'aménagement de la place Pierre Flotte (abords de l'école), une végétalisation de la rue Auguste Comte, avec des ralentisseurs pour réduire la vitesse des véhicules ?
D'avance merci.

d'après ce que j'ai entendu, le trafic de transit sera également très fortement limité dans la rue Auguste Comte lors de la mise en place du nouveau plan de circulation (ce qui est une bonne chose, vu la présence de l'école !)

JBB - 19 juin 2021, 20:57

Le parking de la place Rouquette est une vérue en plein coeur histoirique bloquant le prolongement du centre historique. Ceci alors que le parking Pitot est toujours vide.
Il y a, là, la place à un grand parc de verdure avec arbre, etc...(et sans parking dessous).
Il faut y adosser un projet de continuité entre l'écusson et les arceaux. Le Peyrou est une barrière difficile à traverser. Cela ne peut se faire qu'avec une réflexion sur l'utilisation de ce même Peyrou (des buvettes et jeux pour enfants seraient des plus sympatiques).

Bon courage !

Chris - 19 juin 2021, 15:44

Habitante de la rue Baumes, ma plus grande inquiètude au regard de la rue St Louis qui devient piétonne, c'est que tous les véhicules passent par notre petite rue Baumes si tranquille. Nous sommes plusieurs à avoir des enfants en bas âge dans la rue. Et nous craignons tous de ce changement. C'est bien de travailler sur le quartier mais il faut éviter de transférer les problèmes d'une rue à une autre.
Il manque vraiment un jardin d'enfants au début des arceaux.

Lois - 19 juin 2021, 00:02

Entre les escaliers du Peyrou et le boulodrome à hauteur de la rue Marioge, le quartier des Arceaux est devenu un point de fixation pour une faune souvent alcoolisée ou droguée qui par ses incivilités à toute heure du jour ou de la nuit, pourrit la vie des résidents qui sont totalement impuissants et se sentent complètement abandonnés par les pouvoirs publics ou la Police.
Apaiser le quartier ne passe pas simplement par sa végétalisation ou la réduction du trafic routier mais également par la mise en œuvre de moyens pour contrôler et le cas échéant,sanctionner les incivilités de quelques uns.

Tout comme en haut des Arceaux ou les héroïmanes viennent se piquer au parc à chiens. Personne en état second et chiens ne font jamais bon ménage...

Surricat - 18 juin 2021, 17:58

Tout à fait d'accord pour "apaiser" le quartier des Arceaux", mais attention à :
- Ne pas aggraver la scission Arceaux/Figuerolles, déjà durcie par la voie du tram.
- Penser aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer en vélo (âge, capacité physique, chargement, peur des 2 roues, distance à parcourir...)
- Rester vigilant sur les places de parking, car Pitot ne pourra pas tout absorber.
- Penser en parallèle à améliorer l'offre de transports collectifs. Par exemple, des mini bus pour les trajets transversaux (Arc Figuerolles/Arceaux/Beaux-arts) avec trajets fixes + arrêts à la demande.

IA - 17 juin 2021, 20:13

De nouveaux radars sonores appelés Méduse (capteur acoustique)pour mesurer la pollution sonore(trace accoustique d'un engin qui passe sur la voie) sont en expérimentation dans certaines collectivités volontaires (Paris,Alsace....),ce serait bien d'en mettre au bas de l'avenue d'Assas . Comme déjà dit,trop de nuisances sonores de motos,de véhicules passant vite ,qui peuvent engendrés stress,fatigue auditive....

YH - 17 juin 2021, 13:55

Le saviez-vous ? ;-)
Plusieurs études ont montré que les commerçants ont souvent une vision biaisée de la mobilité de leurs clients.
Un exemple à Berlin : Les commerçants imaginent que 22% des clients viennent en voiture, la réalité est de 7%, et ils sous-estiment la part des mobilités alternatives.
Les commerçants se trompent encore plus sur la provenance de leurs clients : ils imaginent que seuls 13% des clients habitent à moins de 1 km. La réalité est de 51%.
Les commerçants qui utilisent la voiture surestiment de plus de 20 points la part des clients automobilistes.
(lien en commentaire)

Référence : https://findingspress.org/article/24497-local-business-perception-vs-mobility-behavior-of-shoppers-a-survey-from-berlin

YH - 17 juin 2021, 13:36

Le saviez-vous ? :)
Selon une étude australienne, la présence d'espaces verts à proximité des écoles permet d'améliorer les résultats scolaires des élèves.
Inversement, l'exposition à la pollution de l'air détériore leurs résultats scolaires.
Lien vers l'étude : https://theconversation.com/green-space-around-primary-schools-may-improve-students-academic-performance-161673

YH - 17 juin 2021, 13:29

Le saviez-vous ?
La mise en place d'aménagements pour les piétons et/ou cyclistes profite la plupart du temps à l'activité du commerce local.
Une synthèse a été publiée récemment, qui rapporte l'impact économique relevé dans 45 villes où cela a été expérimenté.
Pourtant, dans la plupart des cas étudiés, ces aménagements s'accompagnent également d'une réduction de la place de la voiture (nombre de voies, places de stationnement).
Lien vers l'étude : https://doi.org/10.1080/01441647.2021.1912849
Il y a donc de grandes chances que les changements prévus soient positifs pour le commerce local ! :)

clemArceaux - 17 juin 2021, 12:13

Le parking des arceaux est une verrue qui gâche la beauté de l'aqueduc et de l'escalier menant au Peyrou, et c'est le pourtant le coeur du quartier ! L'idéal serait un parking souterrain et végétaliser le dessus, avec pourquoi pas un kiosque et quelques tables pour boire un café, ou même une guinguette pour l'été, qui rendraient le coin très sympa, comme dans d'autres villes où les parcs sont des lieux de vie accueillants...

il est impossible de faire un parking souterrain à cause de l'aqueduc. Et planter des arbres sur un parking, comment vont pousser les arbres. Le parking des arceaux n'est pas une verrue mais une opportunité à végétaliser un peu plus mais pas question de le supprimer. Il est indispensable aux personnes qui habitent le quartier, qui travaillent, qui ne peuvent se déplacer à vélo, qui ont des enfants en bas âges, des parents âgées, ...Installer une guinguette ou un kiosque au Peyrou sous les platanes pour un quartier apaisé pourquoi pas.

YH - 16 juin 2021, 16:56

Je comprends l'inquiétude de certaines personnes... Mais la suppression du trafic de transit rue St Louis ne veut pas dire que l'accès sera interdit aux autres qu'aux riverains. Ça veut juste dire qu'on fait en sorte que cette rue ne soit plus un raccourci, comme c'est le cas pour beaucoup des 7000 voitures qui y passent chaque jour.
Un plan de circulation anti-transit :
-laisse l'accès local en voiture
-supprime le trafic des personnes ne faisant que passer
-améliore la qualité de vie du quartier
-rend la rue marchable & cyclable
C'est gagnant-gagnant, au prix d'un changement d'habitudes :-)

Si 7000 véhicules y passent cela veux bien dire que cet axe est stratégique et donc pas un simple "raccourcie" : il ne faut pas le fermer. La suppression des deux voies pour une seule est déjà largement suffisante. La rue est publique : c à d qu'elle appartient autant aux riverains qu'à un Lillois qui passerait par là. Le changement et l'amélioration de la rue St Louis a déjà eu lieu, aller plus loin poserai des problèmes à 7000 personnes par jour, pensez y si vous voulez penser collectif ;-)

à Lab : c'est probablement ce que pensaient certaines personnes avant la piétonisation de la Comédie. Qui souhaiterait aujourd'hui revenir en arrière ? Personne. La ville a grandi et Saint Louis n'était pas faite pour accueillir un tel trafic (trop étroite). Rendre cette rue aux piétons, poussettes, fauteuils roulants, habitants, commerçants, vélos lui fera du plus grand bien : c'est un avenir éminemment souhaitable ! Vivement une rue Saint Louis libérée de la circulation automobile qui l'étouffe et rendue aux êtres humains.

Aimelle - 16 juin 2021, 14:28

Il fait de plus en plus chaud, le quartier est très minéral, pour l’apaisement, il faut pouvoir continuer à y vivre ! il faudrait plus d’ombrages partout ! La vegetalisation des façades est super à poursuivre ! Et le quartier pourrait être le lieu d’expérimentation des Pergolas ! De toutes les formes, toutes hauteurs, quand on ne peut pas mettre des arbres, imaginons des pergolas ! D’ailleurs on à déjà le slogan : « des arceaux pour les pergolas » !

coddy - 16 juin 2021, 12:12

Bonjour l'effacement des tags est une excellente initiative mais notre quartier à une nuisance invisible et plus grave la prolifération des RATS notre rue des Arbousiers est envahie de rats qui pénètrent dans nos jardins et maisons et malgré des appel aux services aucune solution je viens de faire appel à une société privée j'ai payé 189 euros et aucune certitude que je ne sois plus victime de ces bêtes très dangereuses pour notre sa santé- c'est honteux de nous laisser dans cette situation

Bruno - 14 juin 2021, 17:54

Il faut (bien sûr !) apaiser rapidement la rue Saint-Louis, c'est prévu et tant mieux. Avenue d'Assas, les trottoirs sont inutilisables en fauteuil roulant, pas faciles en poussette, et les voitures garées en épi dépassent (presque) toutes sur la bande cyclable. Il faudrait :
- élargir (et réparer...) les trottoirs ;
- passer le stationnement en longitudinal ;
- faire des pistes cyclables plutôt que des bandes.
Cette avenue est large, on peut en faire quelque chose de super ! Ça serait dommage de ne pas en profiter.
Gambetta : il faut une piste cyclable dès le début de l'avenue !

EmmaG - 14 juin 2021, 15:46

Bonjour,
Vous allez rendre la rue Saint-Louis piétonne ! Merci !
Nous l'avons quittée pour + de tranquillité pour toutes les raisons évoquées. Les voitures seront donc "interdites" et les scooters/motos aussi...Mais comment les empecherez-vous de passer ? Voyez comment cela se passe dans le centre piéton, où ils roulent aussi vite que sur des avenues ? danger, bruit.Et nos enfants ?Que fait la municipalité pour nous protéger? la police nous a confié etre en sous effectif pour gérer cela (8 agents pour la nuit...).
Comment faire revenir les familles avec tant de bruit et de danger ? Agissez svp

SébastienD - 13 juin 2021, 23:30

Avenue d'Assas: bandes cyclables dangereuses avec voitures mal garées ou qui dépassent / faire des pistes séparées de la route par un muret
Assas/Las Sorbes: accumulation de voitures aux horaires d'école, fermer certains morceaux de rue pour entrée-sortie d'école / pb feux trop longs pour piétons
Végétaliser plus le quartier et surtout autour des Arceaux (sur le parking et autour du viaduc)

MPL - 13 juin 2021, 18:45

Revaloriser ce secteur, je suis d'accord mais il faut penser aussi à une aire de stationnement, tout le monde ne roule pas en vélo ou en tram.

JBL - 12 juin 2021, 19:01

Merci à nos édiles d'annoncer 5 concerts en soirée au Peyrou du 2 au 6 juillet qui viennent s'ajouter à celui France-Afrique du 9 juillet. A n'en pas douter les riverains vont profiter d'un quartier apaisé... Espérons que les horaires seront adaptés pour permettre à ceux qui bossent début juillet - cela existe - de ne pas être fracassés le matin. Le maire de Lattes n'aurait pas pu en organiser un sur sa commune ? Et la Métropole les répartir sur son territoire. Le centralisme montpelliérain dans toute sa splendeur. En attendant, c'est toujours les mêmes qui subissent les nuisances sonores !

Matt - 12 juin 2021, 15:35

1) Parking des Arceaux : plutôt un espace vert
2) Lien parvis Arceaux - Square Bir Hakeim: Élargir et végétaliser le trottoir côté aqueduc sur le Bd. Benjamin Milhaud
3) Donner accès aux mobilités actives à la rue “Jard d’Oc + passage Gaston Bonheur” pour relier Av. de la Gaillarde à Rue Marcel de Serres

4) Le timing des feux est trop long pour traverser à pied le carrefour Rue de Las Sorbès - Av. d’Assas, alors qu’il y a une sortie d’école maternelle.

5) Av d’Assas: les trottoirs sont trop étroits, des voitures garées empiètent dessus, quelques transitions trottoir-chaussée à reprendre

et oui, en France, les résidences ont toutes été fermées dans les années 90, empêchant qu'on les traverse à pied et garantissant le calme à leurs résidents....il faudrait que toutes changent en même temps dans l'autre sens...utopique à mon avis, malheureusement !

Comète2006 - 12 juin 2021, 13:11

Les arceaux pourraient être un point fort de la ville pour le tourisme, malheureusement, les trottoirs ne sont pas la hauteur du monument, le bitume règne en maître, aucun espace vert correct ne vient embellir le lieu, le parking est horrible, et comme sur le document joint, les passages piétons a proximité du parc de jeux pour enfants en haut de l'avenue sont très dangereux et zéro pointé pour l'accessibilité handicapés.... Avec des améliorations ce quartier pourrait devenir magnifique...

aurelien - 10 juin 2021, 20:05

Le quartier j'y viens pour ses boutiques et le marché.
Mon constat : trop de minéralité et trop de motorisés
Espérons plus de végétalisation, ainsi qu'un très grand accroissement des stationnements vélos : ponctuels (jour de marchés) et pérennes. Pour ainsi apaiser un quartier qui ne demande qu'à être agréable

mam - 10 juin 2021, 15:09

Le bas de l'escalier du Peyrou où se trouve le petit jardin est devenu insalubre. WC à ciel ouvert, ordures, squat, drogue comme le terrain de basket où les ordures s'accumulent. Trop d'incivilités non sanctionnées et personne pour voir tout ça sauf les malheureux riverains qui subissent le bruit , les odeurs.... A fuir par les touristes car cela ne donne pas une belle image de la ville. Donc une surveillance des lieux est à prévoir pour un quartier apaisé.

bien d'accord avec vous les deux jardins sont dans un état lamentable et rien n'est fait pour y remédier

LAURA34 - 09 juin 2021, 22:13

Aux Arceaux depuis 27 ans. Mobilité utilisée : vélo, marche, auto.
La densification des voies cyclables, aucune cohérence en terme de couverture : pourquoi le long de l'Aqueduc, début de la rue Doria, etc aucune piste réalisée alors qu'il y a de la place...!!!!
Une signalisation indiquant interdiction de circuler sur les pistes cyclables pour les motos, auto, obligation utilisation piste cyclable quand il y en a, sécurisation.
Place roquette et les abords : véritable honte : escalier historique "dégueulasse" en permanence, que dire de la population : alerte de dérapage harcèlement de rue!

Et surtout, surtout plus de bétonisation, de densification : on a déjà donné!
Sauvegardons le caractère très pittoresque des Arceaux, normalement protégé par la législation des Bâtiments de france..!
Il y a de quoi faire en terme de construction sur des friches avenue de Lodève et autres.

Nouveau harcèlement de rue boulevard des arceaux, pleine journée, les "boulistes" tout puissants et alcoolisés n'ont pas fini de faire parler d'eux.

Fred - 09 juin 2021, 12:49

Végétaliser, apaiser le quartier, humaniser rue St Louis, excellentes idées.
Un plan de circulation des véhicules à grande échelle doit être pensé en tenant compte des flux et des besoins des usagers, sans déplacer le problème d'un lieu à un autre
Mais surtout, libérer et protéger le secteur de façon pérenne des groupes d'individus auteurs de nuisances, d'incivilités, activités illicites qui investissent le Peyrou, le square, le Bd des Arceaux, «façon place Stalingrad Paris» sans respect et en inéquation avec ces sites, que la population doit endurer, qui dégradent l'image de notre Ville.

erratum: je voulais dire comportements sans respect et en inadéquation avec ces sites.

Tout à fait d'accord avec vous, d'autant que maintenant des dérives de harcèlement de rue ont été signalées à la Police Municipale!
Rien n'est fait : on n'ose plus emprunter l'escalier, "dégueulasse" en permanence par dessus le marché. Ce n'est pas gagné pour le classement au patrimoine de l'UNESCO...!
Les restos du coeur, que nous plébiscitons, devraient être déplacés dans un endroit moins passant...et afin de ne pas favoriser des rassemblements de personnes très alcoolisées, ou sous emprise de la drogue!

Binz - 09 juin 2021, 00:10

Minuit,

Impossible de dormir, les cris incessants des "boulistes" alcoolisés et leur sempiternel poste radio raggaeton vont encore marteler leur bruyante présence de longueeeees heures.

Que faire ? Etat de droit ? Appelez la police qui ne viendra jamais ?

Pourquoi ne pas profiter de ces longues heures de sommeil qui nous sont si incivilement arrachées pour cogiter sur l'intérêt d'un monde sans voiture?

Peu importe, finalement, notre droit de vivre paisiblement si nous pouvons jouir de toutes nos nuits pour rêver, les yeux ouverts, de lieux sans voitures et...sans zonards tout puissants

I have a dream : rendez nous la tranquillité de nos nuits. Faites respecter les droits fondamentaux de vos administrés.

Qui pourrait parler d'un quartier apaisé lorsqu'une minorité incivile vient perturber inlassablement et impunément le calme alentour. Les arbres c'est bien, la tranquillité c'est mieux.

Faites des Arceaux le premier quartier apaisé la nuit aussi !!!!

Autre alternative : fermer ses fenêtres double vitrage et s'équiper de climatisation ? Mes entrailles écologistes trésaillent d'angoisse à l'idée de ce choix cornélien : la pollution sonore ou la pollution atmosphérique ?

Et vous, qu'avez vous choisi ? Le déménagement ?

Bcp sont personnel de nicolin, et donc peut-être copains avec les municipaux ?

Leo42 - 08 juin 2021, 23:12

Bonjour,
Concernant le carrefour « avenue de la liberté–rue des professeurs Tedenat et Forgue », le trafic est dense ; la présence d’un radar permet de limiter des imprudences de la part des automobilistes... mais ne faut il pas rappeler l’existence non loin du collège Foncarrade, le passage de nombreux collégiens aux heures de pointes, l’absence de piste cyclable, des trottoirs étroits/uniques, et des passages piétons de feux à plusieurs temps rendant la traversée « à pied » fastidieuse ? Ne peut on pas imaginer un aménagement adéquat ? Rythme des feux ? Passerelle ?
Merci de votre écoute !

mayadoggie - 06 juin 2021, 22:39

Pour les Arceaux et partout ailleurs, marcher sur un trottoir est devenu dangereux pour les piétons. Les cyclistes, les trottinettes, tous ces véhicules ne se gênent pas pour y rouler. Et inutile de les invectiver car pour eux c'est tout à fait normal. Et personne pour les verbaliser. Il faut marcher en rasant les murs et éviter de changer de direction sans se retourner.

Oui d'accord avec vous mais souvent cela est pour ne pas risquer de se faire renverser par les voitures : plus de pistes cyclables sécurisées et obligatoires pour les cyclistes uniquement. Parce que les piétons trouvent le moyen aussi de marcher sur les pistes cyclables...!!! Pas seulement aux Arceaux. Et c'est très dangereux...
Il y a de la place pour quadriller les Arceaux de pistes cyclables.
Il faut aller jusqu'au bout de son engagement de mobilité douce, se donner tous les moyens.
Pas de demi mesure sinon on n'y arrivera pas!
Paroles de cycliste, marcheur, automobiliste...

JBL - 06 juin 2021, 19:43

Quartier apaisé c'est surtout quartier sans nuisances sonores du type de celles que nous subissons actuellement en provenance du Peyrou (Techno boom boom et Tam Tam). C'est une autre forme de pollution qui doit être prise en compte pour la tranquillité de tous. Il faudrait également revoir certaines bouches d'égout mal fixées qui font du bruit quand les véhicules passent (ex rue du Carré du Roi avant l'angle avec la rue Gouan). Les plots qui mènent à la rue du Carré du Roi depuis le parking du palais de justice font également du bruit quand ils se baissent. Comptant sur vous. Merci.

Julien 31 - 04 juin 2021, 12:29

C'est une bonne chose d'apaiser le quartier des Arceaux pour mieux vivre notre cadre de vie.
Sans vouloir forcement contraindre totalement la circulation, nous subissons quelques incivilités en terme de comportement routier dans la rue de la Merci avec une tendance à circuler en exces de vitesse (notamment les livraisons vers Foch). Prévoyez vous un aménagement des accès à la rue de la Merci depuis le cours Gambetta ?
Le Faubourg du Courreau a également bénéficié de budget d'aide à la rénovation des façades et de la Rue. En complément de l'apaisement, un embellissement aidé serait idéal.

sab - 03 juin 2021, 22:04

Plus on contraint et moins on apaise...
Des encombrements créés chaque jour pour de beaux principes, des énervements au détriment du bien être recherché.
Suivre le modèle : Paris.
Et puisque tout va si bien à vous lire et nous sommes si riches: CONTINUEZ !

Everon - 02 juin 2021, 20:24

La population à Montpellier et sa région augmentant fortement tous les ans, même si d'avantage de gens circulent avec d'autres moyens qu'en voiture, la circulation a peu de chances de diminuer significativement. Ce serait déjà bien qu'elle se stabilise...
Moins de permis de construire dans la métropole pour ne pas ajouter sans arrêt au problème. Pourtant avec le tram 5 il est demandé de construire tout le long des rails entre Montpellier et les villages desservis.
A ce rythme on ne s'en sortira jamais je crains...

Je ne suis pas d'accord avec vous. Il faut juste que les nouveaux (anciens) moyens de se déplacer deviennnent monnaie courrante.

Everon - 02 juin 2021, 20:01

Si le parking des Arceaux en contrebas du Peyrou est totalement supprimé cela risque de se reporter en partie sur le stationnement en rue sur le boulevard et les rues adjacentes et mettre en difficulté les résidents pour trouver une place.
Surtout vendredi et samedi soir et d'autant plus que le stationnement sauvage nocturne sur l’emplacement du marché est dorénavant (bien heureusement) empêché.
Tous ne feront probablement pas l'effort de stationner dans le parking souterrain de Pitot.
Peut-être faire de la place Max Rouquette un mix : moitié parking (enjolivé), moitié parc (côté aqueduc).